L’animal entre matériau brut et matière : quels enjeux esthétiques et éthiques ?

Share on twitter
Share on facebook
L’animal entre matériau brut et matière : quels enjeux esthétiques et éthiques ?
3 juin 202209h3011h00

De l’utilisation de la cochenille dans la peinture et la teinture (carmin), en passant par l’encre de seiche (sépia), la peau de mouton ou de veau (parchemin), ou encore les colles et liants pigmentaires (en lapin ou poissons), jusqu’aux pratiques contemporaines : comment sensibiliser
les élèves à l’utilisation de l’animal dans l’art ? Cet atelier propose d’interroger les enjeux esthétiques et éthiques qui s’esquissent lorsque
l’animal est au coeur de la fabrication et des constituants de l’oeuvre.

Intervenants : Georges Roque (EHESS), Marine Pillaudin (Académie de Versailles), Mélie Jouassin (Académie de Versailles)