Histoire, peinture et gravité du plaisir au temps de Louis XV

Share on twitter
Share on facebook
Histoire
4 juin 202114h3015h30

en accès libre dans la limite des places disponibles et retransmis en direct sur Youtube

La peinture française du règne de Louis XV, dite ‘rococo’, a été communément interprétée comme un art plaisant et frivole destiné à la cour et à l’aristocratie. Cette communication démontre au contraire la gravité sous-jacente à la notion de plaisir ancrée dans la peinture d’histoire du XVIIIe siècle. À cette époque, le plaisir devient un idéal moral déterminant des transactions sociales, politiques et culturelles visant l’édification de la société.

Intervenants : Susanna Caviglia (Duke University)

Crédit photo : Gabriel de Saint-Aubin, L'Académie particulière, vers 1755, huile sur toile, 34 x 38 cm, New York, The Frick Collection

Dans le même lieu

Découvrir aussi

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau