Claude Monet, entre japonisme et « Japonnerie »

Share on twitter
Share on facebook
Claude Monet
6 juin 202115h3016h30

sur place dans la limites des places disponibles et en ligne sur inscription

C’est sous un angle transaréal (O. Ette) que sera analysé le japonisme de Monet, notamment par l’analyse de Japonnerie (1876, 3e exposition impressionniste en 1877) : ce portrait rieur de la femme de l’artiste Camille Doncieux, en « Parisienne costumée en japonaise » la représente dans un intérieur au mur décoré d’éventails uchiwas, dont l’agencement évoque un musée imaginaire associant les thèmes de l’estampe japonaise à ceux de la peinture de Monet.

Intervenants : Ségolène Le Men (Université Paris-Nanterre)

Crédit photo : Vue du jardin de Claude Monet, Giverny, © Fondation Claude Monet Giverny - droits réservés

Dans le même lieu

Découvrir aussi

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau