Les artistes de la Renaissance face aux couleurs physiques des matériaux animaux

Share on twitter
Share on facebook
Les artistes de la Renaissance face aux couleurs physiques des matériaux animaux
3 juin 202215h0016h30

Avant l’essor des théories physiques qui permirent d’expliquer les couleurs non pigmentaires de certains matériaux animaux comme les plumes ou la nacre, les artistes et leurs clients étaient à la fois admiratifs et intrigués par de tels phénomènes chromatiques. Ils cherchèrent à les mettre à profit, souvent avec succès, parfois échouant cruellement à « travailler » des matériaux dont ils ne comprenaient pas les propriétés. La table ronde réunira deux historiens de l’art et une physicienne afin de donner des clés de compréhension de quelques œuvres emblématiques.

Intervenants : Christine Andraud (Muséum National d’Histoire Naturelle), Philippe Malgouyre (Musée du Louvre), Romain Thomas (Université Paris-Nanterre)

Dans le même lieu