L’archive sensible en contrepoint du regard colonial

Share on twitter
Share on facebook
L'archive sensible en contrepoint du regard colonial
4 juin 202214h0015h00

La notion d' »archive sensible » (Maria-Benedita Basto) joue un rôle central dans les films Avó et Nshajo de Raquel Schefer. L’émergence d’un contrechamp historique y est indissociable d’une pratique « impure » du remploi, fondée sur la production de fausses archives, la fabulation, la tension entre mémoire et « post-mémoire » et les disjonctions entre parole et image. L’archive sensible (Marianne Hirsch), en contrepoint du regard colonial, y apparaît comme un opérateur de déplacements historico-politiques et esthétiques.

Avó (Muidumbe), Raquel Schefer, 2009 © Raquel Schefer – Fondation Calouste Gulbenkian

Intervenants : Raquel Schefer (Chercheuse Cinéaste)

Dans le même lieu