Art et Préhistoire de l’archipel japonais : des chasseurs-cueilleurs de la période Jōmon aux paysans de la période Yayoi

Share on twitter
Share on facebook
Art et Préhistoire de l’archipel japonais : des chasseurs-cueilleurs de la période Jōmon aux paysans de la période Yayoi
4 juin 202113h3015h00

sur place dans la limites des places disponibles et en ligne sur inscription

La Période Jōmon (13 000 à 800 avant J.-C.) occupe une place singulière et incontournable dans l’histoire des sociétés préhistoriques de l’archipel, mais aussi dans la construction d’un nouveau rapport au passé depuis l’époque d’Edo, c’est-à-dire depuis le XVIIe siècle jusqu’à nos jours. La période Yayoi (Ier millénaire avant J._C.-IIIe siècle ap. J.-C.) dans le nord de l’île de Kyūshū marque l’avènement des premières sociétés agraires de l’archipel et va répondre à des codes esthétiques différents sans être totalement en rupture avec ceux des périodes précédentes. Cette table ronde permet de découvrir ces deux époques importantes de l’histoire du Japon peu connues en France.

Intervenants : Jean-Paul Demoule (Sorbonne-Université), Laurent Nespoulous (INALCO), Takashi Inada (Université d'Okayama), Yoichi Inoue (Musée national de Tokyo)

Crédit photo : Figurine (dogū) aux mains jointes", Jōmon récent (-2000 à - 1000), ville de Hachinohe, département d'Aomor

Dans le même lieu

Découvrir aussi

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau