Appel à communication : Actualité du patrimoine et de la recherche

Share on twitter
Share on facebook
Le musée Bonnat-Helleu : actualité et avenir du musée des beaux-arts de Bayonne

Le volet « Actualité de la recherche et du patrimoine » au festival de l’histoire de l’art à Fontainebleau interroge l’actualité du patrimoine, des musées, des expositions, des monuments historiques et patrimoniaux, mais porte également son attention sur les travaux en cours dans les différentes universités françaises et étrangères et dans toutes les institutions culturelles et patrimoniales.

Pour l’édition 2023, l’objectif est de continuer à questionner les avancées technologiques, les nouvelles méthodes de recherche, et plus généralement les programmes universitaires, muséaux, de conservation, de restauration, d’exposition ou encore d’éducation artistique qui émergent chaque année.

Ce volet évolue aujourd’hui par la possibilité offerte aux chercheuses et chercheurs, conservatrices et conservateurs, restauratrices et restaurateurs interessés de nous transmettre une proposition de communication dans le but de construire de manière commune la programmation de ce chapitre qui a déjà offert au festival de très riches conférences.

  

Modalités des interventions

Les interventions du festival de l’histoire de l’art adoptent des formats variés, avec une priorité donnée à des interventions données sous une forme vivante et destinée à un large public.

  • Conférence : 1 participant, entre 20 ou 30 minutes maximum
  • Dialogue : 2 participants, entre 40 et 50 minutes maximum
  • Table ronde : jusqu’à 3 participants plus 1 modérateur, durée 1h30 maximum

N.B. : Chaque intervention est suivie d’un échange de 10 minutes avec le public.

Dépôt et sélection des propositions

Les candidatures peuvent être envoyées jusqu’au 15 octobre 2022 inclus (avant minuit) via le formulaire dédié.

Les propositions de communication doivent impérativement être rédigées en français et se présenter sous la forme suivante :

  • Titre du projet (80 signes maximum, espaces compris)
  • Un résumé (600 signes maximum, espaces compris)
  • Une présentation plus longue (3500 signes maximum, espaces compris)
  • Un CV

N.B. : Dans le cas des dialogues et des tables rondes, le porteur ou la porteuse du projet doit se désigner clairement dans la proposition d’intervention. Les propositions incomplètes ne seront pas examinées.

L’examen des propositions sera réalisé par l’équipe du festival de l’histoire de l’art accompagné d’un jury issu du comité scientifique du festival de l’histoire de l’art.

 

Cet appel est désormais clos.