Audio | Photographie, art populiste ?

Share on twitter
Share on facebook

La photographie, tôt accusée par la critique d’art du XIXe siècle de favoriser les tendances réalistes de la peinture française, porte en elle la question de la possible représentation de la multitude dans et hors de l’art (Baudelaire). Mais c’est dans les années 1920 que les premières images photographiques rencontreront la question de la « figuration démocratique » et de la mise en valeur de la photographie comme art populaire.

Intervenant : Paul-Louis Roubert (université Paris 8)

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau