Audio | Les peuples européens « peints par eux-mêmes » dans l’édition illustrée (autour de 1840)

Share on twitter
Share on facebook

La mise en place des stéréotypes satiriques prit la forme dans Heads of the people d’un autoportrait humoristique et collectif, traduit dans Les Anglais peints par eux-mêmes et transposé dans Les Français peints par eux-mêmes (1839-1841) en un panorama de types sociaux, point de départ de collections de portraits littéraires et illustrés, répliquées d’un pays à l’autre, à travers l’Europe.

Intervenante : Ségolène Le Men (professeur émérite)

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau