Audio | La poupée : un objet d’éducation populaire, de la fillette à la femme

Share on twitter
Share on facebook

L’éducation féminine s’opère au XIXe siècle par le biais d’objets miroirs qui ont pour fonction de pérenniser un faisceau de valeurs et de comportements définissant l’idéal féminin de l’époque. Sous la forme de figures anthropomorphes, poupées pour les petites filles, objets de dévotion pour les femmes, elles visent tantôt à les préparer à leur futur rôle social, tantôt à le maintenir.

Intervenants : Alicia Basso Boccabella (Lettres Sorbonne Université), Manuel Charpy (INHA), Suzanne Martin-Vigier (Université de Poitiers)

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau