Audio | Helene Schjerfbeck (VF)

Share on twitter
Share on facebook

Débutant comme peintre de sujets historiques, Helene Schjerfbeck (1862-1946) changea sa manière de peindre pour adopter une expression plus personnelle, une fois installée en France, où elle voyagea en 1880 à l’aide d’une bourse. Œuvre précoce témoignant de sa future manière de se concentrer sur l’essentiel, La Porte (1884) peinte dans une chapelle de Trématon près de Pont-Aven, se tourne déjà vers le modernisme ; elle ne l’exposera cependant au public qu’en 1917. La simplification de sa propre peinture, concentrée à l’essentiel, dans sa propre nature, furent les traits caractéristiques de Schjerfbeck. Cette recherche demeura présente dans son œuvre jusqu’à la fin de sa vie, comme l’illustrent de manière étonnante ses autoportraits.

Intervenante : Marja Sakari (Ateneum Art Museum)

The Art History Festival is a national operation of the Ministry of Culture implemented by the National Institute of Art History and the Château de Fontainebleau