Audio | En quête du Grand Nord. L’invention du paysage nordique au XIXe siècle (VF)

Share on twitter
Share on facebook

Si les terres extrêmes de l’Arctique ont nourri les fantasmes depuis longtemps, ce n’est que vers les années 1840 que des peintres (comme Balke, Biard, Ezdorf) ont commencé à explorer ces territoires et à en proposer des vues qui bouleversèrent les codes établis du paysage. En écho à l’exposition Sauvages nudités (nº 183), les intervenants retraceront cette rencontre avec une nature puissante et déstabilisante.

Intervenants : Adèle Akamatsu (université de Tours), Thierry Laugée (Centre André Chastel), Knut Ljøgodt (Nordic Institute of Art), France Nerlich (INHA), Carl-Johan Olsson (Nationalmuseum, Stockholm)

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau