Audio | Défier Edvard Munch

Share on twitter
Share on facebook

Nikolaï Astrup est longtemps resté dans l’ombre de son aîné, le peintre moderne norvégien Edvard Munch. Pourtant, à travers ses paysages de l’ouest norvégien, inspiré par une réalité magique, des estampes innovantes et l’horticulture, il crée un nouveau langage visuel basé sur le modernisme paneuropéen et sur la voix nationale périphérique.

Intervenante : MaryAnne Stevens (Royal Academy of Art, London)

S'inscrire à la lettre d’information

Le Festival de l’histoire de l’art est une opération nationale du ministère de la Culture mise en œuvre par l’Institut national d’histoire de l’art et le château de Fontainebleau